Découvrir et activer les ressources de la personne

8e journée d’étude de la FF2P sur le thème

« COMMENT DÉCOUVRIR ET ACTIVER LES RESSOURCES DE LA PERSONNE »
ou « METAMORPHOSE DE LA VULNERABILITE A LA CREATIVITE »
par le Dr. Alain BRACONNIER

Points notables soulignés par le Dr. Braconnier

1/ A propos de la longueur des thérapies

  • Les thérapies brèves marchent vraiment.
  • Il estime inutile les thérapies psychanalytiques longues car pour lui et en citant Laplanche, dans une psychanalyse les moments psychanalytiques sont très rares et la majorité  du temps est psycho-thérapeutique

2/ A propos de la neutralité bienveillante

  • Ce don souffre le patient c’est de ne pas être écouté là où il se sent contraint ou a été contraint de construire un faux-self, et ne pas se sentir autorisé ou s’autoriser à vivre, créer, exprimer son self.
  • Pour accéder à ce self le patient à besoin que le thérapeute soit une suffisamment bonne mère, un suffisamment bon thérapeute prenant en compte cet adulte-bébé démuni qui a besoin de quelqu’un pour le laisser exister là ou voudrait exister.

3/ A propos de la métamorphose de la vulnérabilité à la créativité

  • Même si Jung et la créativité de l’inconscient ne sont pas mentionnés, le Dr. Braconnier dit que le travail thérapeutique est un travail de métamorphose pour passer du chaos au triomphe, que ce travail de métamorphose est soutenu par la créativité et qu’il faut susciter la créativité et l’apparition du nouveau en s’appuyant sur les ressources du patient en lui en faisant prendre conscience.

4/ A propos de la position du thérapeute

  • L’optimisme
  • Le projet de créativité
  • L’impuissance
  • L’étiquetage des patients
  • L’écoute de ce qui est dit, n’est pas dit, autrement dit et que le thérapeute s’écoute dire

Visionner la conférence sur le site de la FFP2 (rubrique Actualité)