Annuaire

Validation

L’Adrel est membre de la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse (FF2P). Pour répondre aux nouvelles exigences de la profession, nous avons constitué un « Comité d’Agrément des Anciens » qui est destiné à valider les qualifications des praticiens dans la méthode du rêve Éveille Libre, en prenant les critères de formation, d’expérience, de durée, nécessaire pour justifier de l’appellation psycho-analyste, dans la méthode du REL.

Psycho-analyste en REL, certifié par l’Adrel.

Charte & Formation :

  • Avoir suivi toute la formation proposée jusqu’à présent,
  • Avoir suivi sa propre cure (et pouvoir en témoigner par écrit, Nom du psychothérapeute avec qui on a suivit sa propre cure).

Pratiquer :

  • Avoir comme méthode principale : le REL,
  • Respecter les trois phases d’une séance sur 1h30 à 2 h,
  • Avoir une connaissance approfondie des symboles et chaînes symboliques qui permette une analyse sure dans la phase de traduction, permet l’intégration de ce qui s’est passé au cours de la séance et la compréhension des mécanismes de la psyché,
  • Exercer officiellement en cabinet, et depuis au moins 3 ans,
  • Avoir des retours positifs. (reconnaissance de ses pairs),
  • Accepter d’être supervisé,
  • Avoir l’approbation de la Commission d’Agrément des Anciens.

Les praticiens qui ont l’autorisation de se référer à l’appellation « Rêve Éveille Libre » et d’utiliser le logo du REL et qui estiment remplir les conditions de la charte, (en dehors du point 7) peuvent demander le dossier d’accréditation auprès du président de l’Adrel. Ce dossier est le document de la fédération, il est à remplir consciencieusement en répondant à toutes les questions. Après l’accréditation de l’Adrel, (point 7) ce questionnaire est destiné à la FF2P qui s’en servira pour le référencement des Psychothérapeutes. Nous proposons à ceux qui ne remplissent pas tous les critères, de poursuivre leur formation au sein de l’école du Rêve Éveille Libre, qui va commencer en janvier 2008. Ils pourront ainsi compléter leur formation en suivant les modules qui leurs font défaut. Ces praticiens seront considérés comme  » en cours de certification « . La supervision (point 6) est obligatoire pour être certifié par l’Adrel. Les personnes qui n’ont pas de superviseur ou qui ne peuvent justifier d’un suivit de co-vision ou de supervision avec un superviseur de l’Adrel, ou un superviseur d’une autre méthode, devront prendre contact avec le président de l’Adrel, afin de voir ensemble la personne « référente » qui le  (la) suivra en supervision.