Les pharaons survivent en nous - Georges Romey

Georges Romey

R. Laffont Editeur.

Depuis C.G. Jung, nous savons que le contenu de nos rêves ne se réduit pas à notre expérience individuelle, mais que l’on trouve, dans la vie inconsciente, une part commune à tous les hommes, constituée de signes, d’images, de symboles qui se transmettent de génération en génération. On appelle inconscient collectif cette “mémoire héréditaire”.
A travers l’observation de plus de mille deux cents séances de rêve éveillé libre vécues par des femmes et des hommes constituant un groupe très hétérogène, Georges Romey a découvert une surprenante dimension de l’inconscient collectif. Dans l’état de conscience modifié qui s’établit dans la situation du rêve éveillé, l’inconscient de tous les sujets exprime avec insistance des faits, des scènes rituelles, des symboles qui appartiennent au cheminement initiatique accompli par les sages de l’Ancien Empire égyptien.
L’auteur explore quatre hypothèses susceptibles d’expliquer cette fantastique constatation. L’existence d’une mémoire phylogénétique à laquelle chacun de nous peut avoir accès et même une inspiration spirituelle insufflée par les ka toujours vivants des pharaons paraissent plausibles au regard des faits dont Georges Romey se fait le témoin.

X